Accueil / Education / Les 10 méthodes les plus innovantes en termes de pédagogie scolaire

Les 10 méthodes les plus innovantes en termes de pédagogie scolaire

Les 10 méthodes les plus innovantes en termes de pédagogie scolaire

1) L’interactivité au service des profs

Dans diverses universités, l’interactivité commence à se répandre. La technologie permet à celle-ci de gagner en efficacité. Ainsi, l’INSA de Lyon s’est lancé dans l’expérimentation de boîtiers électroniques qui permettent de faire réagir les étudiants et peuvent les faire participer à des exercices de manière plus interactive.

Une autre technique qui vient de faire son apparition est le buzz groupe : les étudiants sont constitués en équipe par les enseignants et des projets leur sont confiés dont ils auront la charge de présenter au reste des étudiants.

2) La pédagogie inversée

Bien souvent aller en cours ne suffit plus. En effet, grâce au développement des nouveaux moyens de communication, les élèves ont la possibilité de suivre des programmes pédagogiques qui visent à préparer les élèves d’une façon optimale.

A cette fin, l’usage des ENT (Espace Numérique de Travail) commence à se développer de plus en plus. En plus de servir de plateforme informative, l’ENT permet d’établir un contact direct entre les élèves et leurs enseignants.

Les Moocs (Massive Online Open Courses) tendent à prendre de l’importance. Le principe est simple, il s’agit de fournir au plus grand nombre la possibilité d’apprendre gratuitement. Avec en finalité le recherche du développement d’une école gratuite pour tous par ce biais-là. A noter que ceux-ci peuvent se décliner en SPOC (Small Private Online Courses) qui se limitent à un usage individuel.

La méthode fait ses preuves puisque les étudiants se sentent plus concernés par les matières enseignées que s’ils les avaient apprises en cours.

3) Les learning Labs, la pédagogie alternative

En France, on commence à voir apparaître des salles de cours qui détonent quelque peu. Ce sont les Learning Labs, ces espaces plus ouverts et entièrement modulables favorisent le développement de pédagogies alternatives en mettant l’accent sur la créativité et l’échange avec les élèves.

Dans les faits, cela se caractérise par un mobilier intervertible et modulable à l’envie qui permet les travaux de groupes.

Ainsi, à l’Ecole Centrale Lyon, de grands murs écritoires ont été disposés afin de permettre aux étudiants de brainstormer plus facilement.

4) Les FABLABS, la pédagogie du futur

Les universités et écoles ont tendance à responsabiliser de plus en plus les étudiants. Dans cette optique et dans le but de gagner en attractivité, certaines universités, comme l’université de Cergy-Pontoise en 2012, ont décidé de mettre en place des ateliers ouverts et collaboratifs.

Des matériaux et technologies diverses sont mises à la disposition des étudiants qui peuvent ainsi concevoir des objets ou mener des projets personnels. L’idée est de dé formaliser les enseignements et de donner plus d’autonomie aux étudiants.

5) Le Design Thinking, une approche pluridisciplinaire

Le Design Thinking intègre de façon conjointe les problématiques touchant aux personnes, à la technologie  et à l’économique. Ce concept propose de sortir de ces champs habituels de réflexion pour repenser plus globalement les stratégies de développement.

En clair, il s’agit dans le cadre d’un travail de groupe de ne pas aborder qu’un aspect du problème mais le considérer dans sa totalité. Il s’agit de pousser une idée jusqu’à sa réalisation et donc prendre en compte les critères de faisabilité.

6) La Téléprésence

Les écoles ont développé un concept révolutionnaire, il s’agit des salles de téléprésence immersive. Il n’est plus besoin de se rendre en cours ou d’avoir son enseignant en face de soi. Grâce à des outils de partage de documents en direct et des interfaces tactiles, couplés à une sonorisation spatialisée et des images haute définition, le campus numérique fait son apparition. L’Université européenne de Bretagne a lancé un campus numérique inédit.

À Lyon, l’EM et Centrale Lyon ont fait l’acquisition d’un robot de téléprésence qui permet à des élèves hospitalisés de suivre leur scolarité presque normalement. L’objectif est de dématérialiser les salles de cours et les rendre accessibles partout.

7) Les réseaux sociaux au cœur de la pédagogie

Les enseignants du secondaire et de l’enseignement supérieur commencent à prendre en compte l’importance des réseaux sociaux et les utilisent pour dispenser leurs enseignements.

C’est le cas de l’université de Lille 3 qui mutualise les prises de notes par le biais d’un Hashtag commun. Voici un bel exemple de pédagogie de la part d’enseignants qui plutôt que de subir ces nouvelles tendances ont décidé de les utiliser à leur avantage.

8) La réalité virtuelle

De nouvelles technologies telles que l’Oculus Rift ou encore les Google Cardboard permettent de développer des nouveaux champs de vision. Ainsi Audencia, grâce à des casques de réalité virtuelle, permet d’explorer et de fournir à tous la possibilité de visiter son campus même pour les étudiants ailleurs dans le monde.

Le projet Virtualiteach du centre de recherche Clarte explore, lui, les nouvelles pratiques pédagogiques que ces outils peuvent apporter. Visualiser des figures géométriques ou des environnements professionnels fait partie des expérimentations en cours.

9) Les Serious Games

L’aspect éducatif des jeux vidéos ne fait plus débat et est globalement accepté par une majorité de personnes. Les jeux vidéos commencent à se généraliser comme outil de pédagogie sur les campus.

Pour le chercheur Julian Alvarez, “ils permettent de contextualiser les enseignements théoriques avec des cas concrets“.

Ainsi l’école des Mines de Saint-Etienne a recours à un jeu vidéo qui permet de reproduire les situations d’entretien d’embauche et permet d’évaluer les possibilités de réponse pour pouvoir se préparer de façon optimale aux vrais entretiens.

10) Les centres de Simulation en médecine

Des centres de simulation commencent à se développer sur toute la France. Ceux-ci permettent aux étudiants en médecine de pouvoir pratiquer la théorie qu’ils apprennent en cours afin d’être préparé à opérer en condition réelle.

Fin 2014, c’est l’université de Nantes qui ouvre l’École de chirurgie du Grand Ouest. Dotée de matériel haut de gamme, celle-ci propose des formations au cours desquelles l’apprentissage se fait sur des simulateurs informatiques, mais aussi sur des cadavres humains et des cochons vivants.

Source:

https://www.digischool.fr/enseignement/10-methodes-plus-innovantes-termes-pedagogie-scolaire-28613.php

A propos Soufiane Chibi

Voir aussi

Production écrite et difficultés d’apprentissage

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *