Accueil / Langue Française / Les complements essentiels

Les complements essentiels

Complément essentiel ou circonstanciel ? 

 

Je vais à Grenoble. Ce matin, je vais à Bruxelles;
à Grenoble, est un complément essentiel car il ne peut être supprimé ou déplacé. ‘Je vais‘ sans complément n’a aucun sens.  Ce matin‘ est un complément non essentiel; il peut être supprimé ou déplacé. Un complément non essentiel apporte simplement une information supplémentaire à la phrase. On l’appelle aussi ‘complément circonstanciel.

On dit qu’un complément est essentiel :

a) quand sa construction, avec ou sans préposition, dépend du verbe lui-même;

b) quand le verbe ne peut, sans sa présence, avoir un sens.

Un moyen assez facile de distinguer les compléments essentiels et non essentiels est de séparer les compléments.

En règle générale, les compléments qui n’admettent pas la séparation, sont des compléments essentiels. Ces compléments sont les compléments d’objet direct (C.O.D.), les compléments d’objet indirect (C.O.I.), les compléments d’objet second (C.O.S.), les attributs du sujet, mais il en existe d’autres que l’on peut distinguer en diverses variétés, tout comme les compléments circonstanciels.

compléments essentiels compléments circonstanciels
lieu Il ira voir sa mère. A Naples, il fait très chaud.
temps La séance de cinéma dure deux heures. Cette nuit, il a neigé.
manière L’enfant se conduit correctement. Il découvre, avec plaisir, les joies de la lecture.
mesure Il mesure un mètre quatre-vingts. J’allonge cette robe de deux centimètres.

http://www.francaisfacile.com

A propos Soufiane Chibi

Voir aussi

Les parties du discours

Les parties du discours – Généralités Les mots qui composent le discours sont regroupés par catégories …

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *